Freud aimait s'entourer de gens avec qui il pouvait communiquer et échanger des idées. La solitude à laquelle il était contraint-comme tous ceux qui sont en avance sur leur temps-lui pesait.. Le groupe du "Mercredi soir" devint cet auditoire dont il avait tant besoin.."
Herman Nunberg. Introduction à "Minutes de la Société psychanalytique de Vienne" T.1.P.11-12

C'est en participant pendant plusieurs années à des apprentissages et échanges sur les News (notamment sur les news qui admettent le html et qui en développent certains aspects) que j'ai commencé à penser et à rêver la nouvelle donne de la communication sur notre planète. Merci à tous ceux qui ont écrit des scripts et les ont donnés sans compter: sans eux, cette expérience si merveilleuse n'aurait pas pu avoir lieu. Merci tout particulièrement à GF qui vient de mettre les siens à la disposition de tous  sur son site.

Y-t-il un fonds commun à cette extraordinaire expérience , à cette cyber-relance, qui nous emporte souvent sur des chemins inattendus..? et s'il se produit une métamorphose de la culture, du travail intellectuel grâce aux propriétés de l'hypertexte, de la communication quand elle devient potentiellement communication tous-tous, peut-on en repérer les signes ou les effets en essayant de savoir si et comment cette extension du  virtuel affecte  le sujet ?
La psychanalyse donne-t-elle quelques moyens pour comprendre comment s'opère le retentissement  de ces modifications ?

Une partie de ces propos a été publiée dans le numéro 22 du Champ Psychosomatique:
La réalité virtuelle

Mail et Fantasme

J.Troccaz

Web amical

G. Lombard

La Forêt des News

G. Lombard

Présence-Absence

J.Troccaz

Mel et temps M-P.Jachimowicz
La grenade et l'ananas

B.Defrenet